Monde

Les manifestations contre le résultat du référendum se poursuivent en Turquie

2017-04-21 07:02:12

Xinhua | 20.04.2017 08h28

Des manifestations ont éclaté un peu partout à travers la Turquie durant les trois derniers jours, suite à des allégations de manipulation des votes au cours du référendum qui a consacré la victoire du parti au pouvoir, et fait passer la Turquie à un régime présidentiel controversé. Des manifestations ont été signalées dans au moins une vingtaine de villes turques, dont les trois plus grandes, Istanbul, Ankara et Izmir, où des milliers de manifestants ont demandé l'annulation du référendum. Selon certaines allégations, plus d'1,5 million de votes non-valides auraient été comptés comme des voix en faveur du "oui". Mercredi, le Conseil électoral suprême de Turquie a rejeté les pétitions déposées par trois partis politiques, dont le Parti républicain du peuple, le principal parti d'opposition, pour demander l'annulation des résultats du référendum de dimanche en raison de ces irrégularités. Le district de Besiktas, dans le centre d'Istanbul - un quartier où 80 % des habitants ont voté "non" - est devenu l'un des principaux points de rassemblement des manifestants depuis l'annonce des résultats dimanche soir. Chaque jour à 19H30, des milliers de personnes manifestent dans les rues du district, appelant les habitants à s'élever contre un décompte injuste des votes. Mercredi, la police a arrêté au moins 38 personnes à Istanbul, selon le quotidien Hurriyet.

 

Editor:Yang Fan

Les articles concernés   >>