Société

La traduction automatique facilite la communication le long de "la Ceinture et la Route"

2017-04-25 09:27:05

Xinhua | 24.04.2017 09h22

Les experts présents à un séminaire international sur la langue discutent de la traduction automatique pour faciliter la communication interculturelle parmi les pays le long de "la Ceinture et la Route". Le séminaire qui durera jusqu'à lundi à Nanning, capitale de la région autonome Zhuang du Guangxi, dans le sud-ouest de la Chine, a attiré des érudits et des fonctionnaires venants de pays tels que l'Italie, le Japon, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam. L'événement met aussi l'accent sur les ressources partagées pour la recherche en matière de traitement des langues, un fichier qui peut rendre la traduction automatique plus exacte. La langue est l'un des principaux défis pour l'échange d'informations le long de "la Ceinture et la Route", a indiqué Sun Le, chercheur à l'Académie chinoise des sciences. Avec la traduction automatique améliorée, les entreprises internationales peuvent recueillir des informations provenant d'autres pays plus facilement, a estimé Wong Kam-Fai, professeur à l'Université de Hong Kong. Comme l'actuelle recherche se concentre principalement sur l'ASEAN et d'autres pays asiatiques, les résultats de recherche devraient pouvoir être appliqués à des dizaines d'autres langues, a ajouté M. Wong. L'initiative "la Ceinture et la Route" a gagné le soutien de plus de 100 pays et organisations internationales, avec la signature de près de 50 accords de coopération intergouvernementaux. Le Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale prévu à la mi-mai à Beijing devrait aboutir à la signature de différents accords de coopération entre la Chine et près de 20 pays ainsi que plus de 20 organisations internationales.

 

Editor:Yang Fan

Les articles concernés   >>